Interview de Stéphane LEBAS par Initiative Eure-et-Loir

Initiative Eure-et-Loir, réseau professionnel eurélien accorde une tribune à Stéphane LEBAS, gérant de GECI Ingénierie.


IEL : Comment s’inscrit votre action sur le territoire eurélien ?


S. LEBAS : GECI Ingénierie, qui a également des agences dans l’Eure, Calvados, Seine-Maritime et Yvelines, a son siège social à Chartres et, de manière générale, rayonne sur tout le département d'Eure-et-Loir en y réalisant, à la demande, des bâtiments industriels, tertiaires et commerciaux.

D'une construction pour la communauté de communes Cœur de Beauce à Janville au garage Meunier de Champhol en passant par le Brico dépôt de Dreux ou les locaux de la société Systech à Gallardon, le SPA Salle de danse la Rumba à Dreux, tout le département est couvert par nos constructions clé en main.


IEL : Quelles ont été vos actions pendant la crise sanitaire en soutien à vos clients ?


S. LEBAS : Notre principale action a consisté à maintenir avec ténacité la continuité d'activité. Mais pas n'importe comment : ainsi, nous avons mis en place l'ensemble des chartes et protocoles imposés par les instances de l'Etat et des syndicats professionnels du bâtiment en appliquant le protocole élaboré par l’OPPBTP, afin de pouvoir offrir à nos clients une garantie totale du respect des gestes barrière. Ce faisant, nous avons également assuré à nos propres collaborateurs la garantie d'une activité protégée en leur fournissant masques, gel, aménagement de postes et affichages explicatifs en abondance.

Avec un leitmotiv : le souci permanent de réaliser, dans les délais et dans la même injonction de qualité qu'avant la crise sanitaire, les projets de chaque client.


IEL : Quels sont vos objectifs pour cette nouvelle année, particulière, qui commence ?


S. LEBAS : Nos objectifs sont les mêmes en période de crise sanitaire qu'ils l'étaient avant : maintenir nos délais de livraison, réaliser les projets de nos clients avec respect de leurs choix et de leurs envies, poursuivre notre travail de promotion d'une construction écoresponsable, continuer à penser planète et durabilité en même temps que contrats et rentabilité des structures... Car il y a une réalité incontournable pour moi : tous ces bâtiments dont on nous confie la réalisation, ils sont attendus, nécessaires, parfois vitaux pour l'activité de nos clients – et celle de leurs clients.

Un exemple : la réalisation d'une maison médicale. Elle ne peut pas souffrir de retard ou d'interruption : elle est attendue non seulement par nos clients mais aussi par le territoire qui a besoin de ses services de santé de proximité !


IEL : Quels liens voyez-vous entre GECI et Initiative Eure-et-Loir ?


S. LEBAS : Ah ! Entre Geci et Initiative Eure-et-Loir existe un lien tout particulier. Ça commence par un lien d'affection, que j'entretiens depuis le début avec Olivier PETRUS, qui a permis de nouer un lien de confiance et de partage avec Initiative Eure-et-Loir, dans l'objectif mutuel de maintenir et/ou de créer des emplois.

Je le dis souvent parce que j'en suis intimement persuadé et qu'il me semble fondamental d'en être conscient : l'emploi d'aujourd'hui sera celui de demain pour nos enfants. Et de même que je suis toujours en pensée avec la planète qu'habiteront mes enfants demain, je pense également au monde professionnel dans lequel ils devront vivre et évoluer. Le lien entre Geci et Initiative Eure-et-Loir me semble être à ce carrefour : celui de la transmission.


IEL : Quel regard portez-vous sur l’action d’Initiative Eure-et-Loir ?


S. LEBAS : Je suis admiratif et reconnaissant. Initiative Eure-et-Loir est une structure dynamique et toujours au service des bénéficiaires. Elle crée du lien et c'est aussi mon credo. Cependant, il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt : faire du lien, ce n'est chose pas facile ! Or ce lien, pour IEL, est fondamental afin d'aider les créateurs ou repreneurs d'entreprise, les inventeurs d'une idée lumineuse, les futurs professionnels du territoire, à voir leur projet se réaliser en facilitant la rencontre des savoirs de toute nature. J'aime cette idée et je suis enthousiaste à l'idée d'y participer.


IEL : Pourquoi devenir partenaire d’Initiative Eure-et-Loir ?


S. LEBAS : Pour contribuer, justement, à cette idée de partage et de transmission, sur mon territoire. Ce territoire, l'Eure-et-Loir, m'a éduqué, m'a appris, a formé mon esprit professionnel et ma conscience d'homme libre, et il me semble qu'il est normal que je l'en remercie, notamment en partageant un peu de mon expérience, de mes compétences et de mon savoir-faire à d'autres aujourd'hui en devenir. C'est le sens de mon adhésion à Initiative Eure-et-Loir.


IEL : Quelques mots pour conclure ?


S. LEBAS : J'ai tendance à penser que ce que nous savons, il ne faut pas l'emporter avec nous dans notre dernière demeure. Notre richesse est d’aider, de transmettre et partager tant que c'est possible, avec ceux qui feront sans doute le monde de demain. Au quotidien Initiative Eure-et-Loir aide et soutient les entrepreneurs qui seront peut-être demain en retour des leaders dans le paysage économique du territoire ! Qui sait ?


Retrouvez l'article sur : https://www.initiative-business28.fr/geci-ingenierie-par-son-dirigeant-stephane-lebas-temoignage-26.php

15 vues0 commentaire